Le Projet

 4496671344_f857ae22cb_m     HISTORIQUE

Après un voyage d’étude en Suède en février 2011 sur la présence éducative sur Internet, la Caf de la Manche, le Conseil Général, l’Etat et la Maison des Adolescents ont voulu partager cette expérience avec l’ensemble des professionnels de la Manche œuvrant dans le domaine de la jeunesse. Une délégation suédoise est donc venue à la rencontre de la jeunesse, de professionnels et d’élus en mars 2012 et a participé à une conférence-débat le 13 mars 2012. Cette journée avait pour objectif de promouvoir l’idée des Promeneurs du Net. Dans le prolongement de cette journée, un appel à projet a été lancé par la CAF pour une expérimentation sur trois années. Après un important développement du projet dans la Manche entre 2012 et 2015, ainsi que dans le Cher, le Morbihan et l’Ardèche, le projet est devenu national en 2016. Il se déploie maintenant sur l’ensemble du territoire national dans le cadre d’un partenariat entre la branche famille, la caisse centrale de la MSA et les ministères des familles, de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Dans la Manche, le réseau est animé par Yann LE GALL, animateur mis à disposition de la Caf de la Manche par la Ville de Cherbourg-en-Cotentin.

 

      VALEURS

Chaque « Promeneur du Net » s’engage à respecter les principes fondamentaux de la république tels que la laïcité et le respect des lois, le respect de la dignité de la personne quelle que soit son âge, sa culture, son sexe, son ethnie, sa religion et ne fasse aucun prosélytisme.
Les « Promeneurs du Net » reprennent à leur compte les valeurs de l’animation et de l’éducation en faveur de la jeunesse et de la parentalité :

1) La prise en compte des individus sans distinction, ni préjugé:

  • Respecter les individus, prendre en compte leur diversité,
  • Savoir être à l’écoute.
  • Favoriser les échanges et le dialogue
  • Mettre en place des actions favorisant la rencontre, la découverte de l’autre.
  • Prendre en compte chaque personne individuellement même dans le cadre d’actions collectives.

2) L’accès à l’autonomie et à la socialisation :

  • Mettre en évidence que chacun se construise au travers de son rapport aux autres.
  • Faire que chacun devienne un acteur capable de vivre en société.
  • Échanger des savoirs, des savoir-faire.
  • Favoriser des savoir-être respectueux de soi et des autres.
  • Favoriser les actions individuelles au service de la collectivité.
  • Faire vivre la mixité dans toutes ses dimensions.

3) L’apprentissage de la citoyenneté :

  • Proposer un espace de discussion et de débat.
  • Prendre en compte les idées et les opinions de chacun.
  • Développer l’esprit d’initiative et l’esprit critique.
  • Permettre à chaque jeune de se situer dans son environnement, de le comprendre et d’agir dessus.

 

 85963421_73478f8543_m     FONCTIONNEMENT

Chaque Promeneur du net est salarié d’une structure de l’animation ou de l’éducation. Ce sont des Centres sociaux, des Maisons de jeunes (MJC), des Espaces Publics Numériques (EPN), des Foyers de Jeunes Travailleurs (FJT), des Points Information Jeunesse (PIJ)… qui ont décidé de consacrer une partie de leur activité à cette présence éducative sur internet.

Cette présence éducative peut se situer sur les sites, les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs mais également les jeux vidéos utilisés par les jeunes et leurs parents et tout autre support numérique créé ou à venir. Elle peut prendre différentes formes : une conversation instantanée, un échange, une écoute, une possibilité de mobiliser des jeunes sur un territoire, du conseil, mais également de l’information, de l’accompagnement de projet…

La notion de présence éducative sur Internet a été intégrée à la convention partenariale départementale PESL (Projets Educatifs Sociaux locaux) liant la Caf, le Conseil Départemental, la Mutualité Sociale Agricole, la Direction Départementale à la Cohésion Sociale et l’Education Nationale.